23 novembre 2014 7 23 /11 /novembre /2014 17:43
Terrines aux trois saveurs pour agrémenter vos apéritifs : Escargots, persil, ail, échalotte - Escargots, tomates, ail, basilic - Escargots, roquefort

Terrines aux trois saveurs pour agrémenter vos apéritifs : Escargots, persil, ail, échalotte - Escargots, tomates, ail, basilic - Escargots, roquefort

L'année 2014 arrive déjà à sa fin et nous nous retrouverons sur les marchés de Noël.

Comme l'an passé, nous seront présents dans trois départements pour être au plus près de nos clients. N'hésitez pas à nous appeller au 06 07 43 25 03 pour passer vos commandes. La livraison pourra se faire sur le marché de votre choix. Mais vous pourrez également les prendre directement à la ferme sur rendez vous.

 

Dates des marchés de Noël :

Le samedi 30 novembre

à Longué (49), centre ville

 

Le samedi 6 décembre

à Saint Hilaire Saint Florent (49), chez Veuve Amiot

à Luynes (37), au Domaine de Beauvois

à Savigny en Véron (37), à la salle des fêtes

à Mouliherne (49), chez Mr Hervé - Earl des Granges

à Vernouillet (78), au marché du Domaine de Marsinval, l'après-midi

 

Le dimanche 7 décembre

à Saint Hilaire Saint Florent (49), chez Veuve Amiot

à Mouliherne (49), chez Mr Hervé - Earl des Granges

 

Le vendredi 12 décembre

au Puy Notre Dame (49), chez Mr Roulleau, viticulteur

 

Le samedi 13 décembre

au Puy Notre Dame (49), chez Mr Roulleau, viticulteur

à Avoine (37), à la salle des fêtes

à Chambray les Tours (37), après midi

 

Le dimanche 14 décembre

au Puy Notre Dame (49), chez Mr Roulleau, viticulteur

 

Le samedi 20 décembre

à Longué (49), à la ferme des Peux "Douceurs angevines"

 

Le dimanche 21 décembre

à Longué (49), à la ferme des Peux "Douceurs angevines"

 

Tous nos produits et tarifs sont précisés sur d'autres pages de notre blog. Consultez les pour connaître nos propositions. 

 

A BIENTOT le plaisir de vous servir. Merci de votre intérêt.

Escargots confits à la graisse de canard à déguster tièdes sur un lit salade. Essayez et adoptez !

Escargots confits à la graisse de canard à déguster tièdes sur un lit salade. Essayez et adoptez !

Partager cet article

Published by L'Escargot de Mouliherne
commenter cet article
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 21:07
Nouveau : des producteurs à Doué La Fontaine

 

Un nouveau marché  vous est proposé

par la ville de Doué La Fontaine.  

Il a lieu le vendredi après midi de 16h à 20h

pour vous permettre de préparer votre week-end. 

 

 N'hésitez pas à nous rejoindre et à essayer nos produits. Nous sommes une vingtaine de producteurs à vous proposer qualité et tracabilité de notre production. 

 

Vous pourrez ainsi encourager notre volonté

d'être toujours plus disponibles à vos besoins.

 

Partager cet article

Published by L'Escargot de Mouliherne
commenter cet article
30 août 2014 6 30 /08 /août /2014 16:49

Une amie vient de me transmettre un article paru dans "Le Monde" du 27 août 2014 sur la consommation d'escargot à la période de la Préhistoire. Il est intéressant de constater qu'il fait le régal des papilles depuis des milliers d'années mais que l'escargot est peut être menacé...

Il y a 30 000 ans, l'escargot...

 

"DES ESCARGOTS AU MENU DES EUROPEENS IL Y A 30 000 ANS

 

Dans la péninsule ibérique, le gastéropode était consommé rôti, bien plus tôt que ne le pensaient les préhistoriens.

Les amateurs de petits gris et de gros blancs, qui tiennent l'escargot pour un "must" de la gastronomie, apprendront avec délectation qu'ils perpétuent une tradition gourmande vieille de trente millénaires. Aux débuts du paléolithique supérieur (entre 35 000 et 10 000 ans avant notre ère), dans la péninsule ibérique, le gastéropode figurait déja au menu d'Homo sapiens, l'homme moderne. C'est ce que révèle une étude de chercheurs espagnols publiée, le 20 août, dans PLoS ONE. Elle éclaire d'un jour neuf la diversité du régime alimentaire de nos lointains ancêtres, à une époque charnière marquée par leur expansion en Europe.

Javier Fernandez-Lopez (Institut catalan de paléoécologie humaine et d'évolution sociale de Tarragone) et ses collègues ont mené une méticuleuse enquête, entre fouille archéologique et investigation culinaire. Ils ont passé au crible les fossiles découverts sur le site de Cova de la Barriada, dans la province d'Alicante (sud-est de l'Espagne). Deux abris rocheux, accrochés sur les pentes montagneuses de la Sierra Helada, y ont été dégagés depuis janvier 2011. Les couches sédimentaires de l'une de ces cavités se sont montrées particulièrement prodigues.

Les chercheurs y ont trouvé pas moins de 1484 coquilles d'escargots terrestres, de l'espèce Iberisus alonensis : un gros colimaçon de 3 centimètres de diamètre pour une hauteur de 2 centimètres, propre aux terrains calcaires de la péninsule ibérique. Impossible qu'une telle collection ait été amassée ici par des prédateurs, oiseaux ou carnivores, friands de ces mollusques : le merle aurait laissé des marques de bec dans les coquilles, le cochon sauvage, le hérisson, le mulot ou le rat les auraient mises en pièces. Or, une grande partie des spécimens ont été conservés entiers.

 

"Stricte sélection"

En outre, le stock était composé d'escargots adultes, âgés d'au moins  un an, signe qu'ils étaient destinés à passer à la casserole. Les auteurs de l'étude voient même dans cette "stricte sélection", qui excluait du ramassage les juvéniles, l'indice d'une "exploitation durable, fondée sur la connaissance du cycle de vie de l'espèce". Ce n'est pas tout. Les découvreurs ont aussi mis la main sur 489 fragments fossiles de vertébrés -aurochs, cheval sauvage, bouquetin, cerf élaphe, lièvre- ainsi que sur des outils lithiques, dont deux burins à double face, accompagnés d'éclats de pierre. Ils ont aussi exhumé 328 charbons de bois d'essences diverses, pin noir, genévrier, romarin, ciste... Ils ont enfin mis au jour des foyers, dont  une fosse de cuisson (une sorte de four) remplie de coquilles. 

Les escargots n'étaient donc pas avalés tout crus, mais rôtis à point et, qui plus est, parfumés aux plantes aromatiques. Une preuve de plus est donnée par la cristallographie aux rayons X à laquelle ont été soumis des échantillons : la nature du carbonate de calcium des coquilles, qui passe de l'état d'aragonite à celui de calcite lorsqu'il est chauffé à plus de 375°, suggère que les gastéropodes étaient cuits à température "contrôlée".

"La proportion importante de spécimens complets, ainsi que leur association spatiale claire avec des structures de combustion, plaide pour une origine culturelle de l'accumulation d'escargots comme restes alimentaires", concluent les "escargologues". "Une pratique qui, ajoutent-ils, était transmise et maintenue à travers les différentes générations".

La grande surprises, pour les préhistoriens, est la précocité de cette innovation nutritionnelle. Elle remonte, d'après la datation au carbone 14 des charbons de bois, à une fourchette temporelle comprise entre - 31 000 et - 27 000 ans. Au sein du bassin méditerranéen, dans les Balkans, au Maghreb, en Italie ou en France, la consommation régulière d'escargots n'est attestée que quelque 10 000 ans plus tard. On en trouve des traces parfois antérieures en Afrique de l'Est ou en Orient, mais à titre occasionnel seulement.

Les auteurs y décèlent "une nouvelle activité de subsistance tournée vers de petites proies", dans un contexte de croissance démographique et de mulltiplication des sites occupés par Sapiens. Grands dévoreurs de gastéropodes, les prédécesseurs des Ibères ne les ont pas mangés jusqu'à épuisement. Mais, aujourd'hui, Ibérus alonensis, toujours sur la table des gourmets, est classé sur la liste des espèces "quasi menacées" d'extinction.  Pierre Le Hir"

Partager cet article

Published by L'Escargot de Mouliherne
commenter cet article
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 15:41

 

L'été bat son plein. Soleil, pluie, orages, chaleur, temps gris, bref une alternance de conditions climatiques qui semblent  plaire assez à nos petites bêtes à corne !! Certains pèsent déjà 27 grammes même s'ils sont en train de consolider leur coquille. 

 

La végétation environnante a été volontairement diversifiée mais nous constatons qu'ils ont une prédilection pour le radis fourrager !! Qu'à cela ne tienne ! On ne l'oubliera pas pour l'année prochaine...

 

Cette année, nous avons fait le choix de mettre très peu de planches et de laisser les escargots circuler dans la verdure. Cela paraît positif et nous devrons organiser notre ramassage autrement. 

Dans la verdure et bien au frais

Dans la verdure et bien au frais

Bloqués par la clôture électrique

Bloqués par la clôture électrique

En haut du poteau d'arrosage...

En haut du poteau d'arrosage...

Nous nous retrouverons en septembre, après un court temps de repos, pour vous donner rendez-vous. A bientôt.

Partager cet article

Published by L'Escargot de Mouliherne
commenter cet article
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 21:43

Nous participons, le week-end prochain, à trois manifestations dans la région :

Vitiloire, samedi et dimanche à Tours

Le marché des producteurs à Longué, dimanche matin

La rando-ferme, dimanche après-midi, à Jumelles.

Venez nous retrouver pour découvrir notre métier et nos produits. Nous vous attendons !

Deux rendez-vous très prochainement...
Deux rendez-vous très prochainement...

Partager cet article

Published by L'Escargot de Mouliherne
commenter cet article
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 14:15

 

Dimanche 11 mai 2014, de 9h à 13h

A Saint Cyr en Bourg (Maine et Loire)

 

se tiendra un nouveau marché de producteurs.

Rendez vous tous les mois.

Jusqu'en septembre, le public est invité à remplir son panier de produits locaux “ direct producteur ” les 2ème dimanches de chaque mois sous les marronniers dans le parc du château de la Cave de Saumur ou en cave si météo oblige. Aude Bonnin, animatrice de la marque Robert et Marcel : " nous avons lancé une série d'animation toute l'année. Là nous avons invité jusqu'en septembre, 16 producteurs (liste complète ci-après), fervents défenseurs  de la qualité et de l’authenticité pour proposer leurs produits fermiers et échanger de manière conviviale avec les consommateurs."

Une image pour la cave.

La mise en place d'un tel rendez vous n'est pas un hasard pour la cave de Saumur comme l'explique François Boche, directeur de la cave de Saumur : 

" trop souvent nous avons une image de gros producteurs. On oublie que cela fait longtemps que nous faisons aussi des cuvées spéciales de terroir. La cave de Saumur est un groupe de vignerons. C'est notre image que voulons défendre. Nous profiterons de ces moments pour parler gastronomie et des accords mets-vins que nous proposons".

Pour sa première édition, le marché fermier profitera des portes ouvertes de la cave. " Pour cet hiver ou l'année prochaine, j'espère que continuerons. Pour la fréquence, nous verrons en fonction du succès de la manifestation " précise François Boche

Les producteurs au Rendez-vous de cette Première :

- Vêtements mohair : Brilhault Marie-France - SAINT REMY LA VARENNE
- Lapin (chair, terrines…) : EARL Moulinet - VERNANTES
- Fraises, pommes de terres, salades : Bisson Anne-Marie - LONGUE JUMELLES
- Miel : Goujon Patrick - LUYNES
- Plants de fleurs, légumes, aromatiques : Horti-passion - INGRANDES
- Foie gras, produits à base de canard gras : Ferme du Pinier - NUEIL SUR LAYON
- Viande de porc, charcuterie : EARL Guiloiseau - LE VIEIL BAUGE
- Fromages de chèvre : Ferme de l’Abbaye d’Asnières - CIZAY LA MADELEINE
- Champignons : Champi Bleu - ALLONNES
- Biscuits : Biscuiterie Le Vinaillou - LES ROSIERS SUR LOIRE
- Escargots : SCEA L’Escargot de Mouliherne - MOULIHERNE
- Volailles : Elevage du Bois Emile - BEAUFORT EN VALLEE
- Rosiers : Pépinières Geindreau - LOURESSE ROCHEMENIER
- Confiseries, confitures : Berthe et Perrin confiseurs - VERNOIL
- Viande bovine, farine de lin : Perrois Christian - LA FERRIERE

 

 

Partager cet article

Published by L'Escargot de Mouliherne
commenter cet article
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 15:05

P1020700Bienvenue au disque solaire qui nous a rejoint en mars !

 

Après un hiver doux et très pluvieux, quel bonheur de voir arriver le soleil ! Pour nous tous, la terre était gorgée d'eau et il était impossible de la travailler....


L'arrivée du beau temps a permis de préparer les parcs pour l'élevage des escargots de l'année : préparation de la terre, labourage, installation des enclos, ensemencement... Bref, nous attendons maintenant la pousse de la couverture végétale pour accueillir les naissains c'est à dire les "mini escargots".

 

P1020693P1020701

 

 

400 000 naissains viendront habiter, pendant quelques mois, ces enclos à partir du mois de mai. Ils pourront s'ébattre tranquillement dans ce paysage de forêt où il fait bon vivre.

 

 

 


 

D'ici là, nous irons à votre rencontre au mois d'avril, dans le cadre de diverses manifestations :

 Le week-end des 5 et 6 avril,nous serons présents chez Mr Roulleau, viticulteur au Puy Notre Dame, 1 rue du chateau (49).

Le dimanche 6 avril, le marché de producteurs de Longué reprendra, pour la saison, chaque premier dimanche du mois de 8h à 13 heures sur la place près du moulin.

Le week-end 12 et 13 avril, nous participerons aux portes ouvertes du Domaine de Rocfontaine à Parnay (49) ainsi que le dimanche, au "Livre et le vin" chez Bouvet-Ladubay, à Saint Hilaire-Saint Florent (49).

Le dernier week-end du mois, les 26 et 27 avril, nous serons au Château de Vaugaudry près de Chinon (37).


P1020579

Partager cet article

Published by L'Escargot de Mouliherne
commenter cet article
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 20:59

 

 

Petit animal bien connu de nos comptines d'enfant, l'escargot est tour à tour animal mythique et symbolique, sujet de dégoût ou d'admiration.

 

100 4063


L'homme préhistorique consommait des escargots comme le témoignent des strates géologiques, composées de nombreuses coquilles, retrouvées dans les habitats de nos ancêtres.

Dès le IVe siècle avant J. C. l'escargot faisait partie de l'alimentation des Romains et des Grecs. Au Moyen Age, on stockait des escargots dans les couvents pour pallier aux disettes.


Sur le plan alimentaire, l'escargot est une bonne source de protéines (16 g aux 100 g) et de minéraux (250 mg de magnésium, 170 mg de calcium et 3,5 mg de fer aux 100 g). Il est peu calorique soit 81 calories aux 100 g.

Il est utilisé aussi à des fins thérapeutiques : la toux grâce à un principe actif soufré HELICIDINE qui est un complexe glucoprotidique extrait du sucus secrété par l'escargot de Bourgogne.

Sur le plan cosmétique, de nombreuses crèmes vantent les mérites de la bave d'escargots réputée pour ses propriétés réparatrices, adoucissantes, hydratantes. L'action en serait due à la combinaison d'allantoine, d'acide glycolique, de collagène et d'élastine.


En france, on en consomme 30 000 tonnes par an. Seulement, 2 000 tonnes sont produites par des éleveurs français qui peuvent vous en donner la tracabilité. Le reste vient des pays de l'Est. 

En salade, en brochettes, en bouchées, en croûte, à la Bourguignonne, en cassolette... de multiples recettes existent et sont autant de parcours initiatiques à la consommation des escargots, perpétuant ainsi une tradition ancestrale.

Avec le printemps, nous irons à votre rencontre pour vous permettre de les découvrir et de les déguster.


100 4068   A bientôt.

Partager cet article

Published by L'Escargot de Mouliherne
commenter cet article
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 21:33

 

 

Après une année 2013 en progression

et un mois de décembre extrêmement actif sur les marchés de Noël,


Logo-RVB (1)

 

est heureux de vous souhaiter une belle année 2014.

Qu'elle vous apporte santé, sérénité, activité

ainsi que tout ce que vous pouvez souhaiter pour vous-même,

vos familles et vos entreprises.

 

Partez, en 2014,  pour de nouvelles expériences,

de nouvelles dégustations,

de nouvelles manières de cuisiner,

de nouveaux plaisirs culinaires ! 


A bientôt....

 

Partager cet article

Published by L'Escargot de Mouliherne
commenter cet article
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 22:23

 

P1000016

Noël approche à grand pas et nous viendrons  à votre rencontre dans de nombreuses manifestations  en Indre et Loire, en Maine et Loire et même dans les Yvelines à Vernouillet.

Notre offre s'est étoffée : une nouvelle terrine escargots-tomate-ail-basilic. Elle s'ajoute aux deux précédentes : terrine escargots-beurre-ail-persil et terrine escargots-roquefort. Toutes se servent chaudes sur du pain de campagne pour l'apéritif et doivent être passées au four 3 à 4 minutes avant de consommer.

Un délicieux velouté escargots-courgettes qui fait le régal des fins gourmets. Il se présente en carafes de 480 ml et 950 ml. Réchauffez, ajoutez une noisette de crème fraîche et dégustez.

Les escargots confits à la graisse de canard sont toujours très prisés, en toutes saisons. Très faciles à cuisiner, ils se préparent comme des gésiers confits, chauds sur un lit de salade avec en accompagnement des pignons, de petites tomates cerises et de petits croutons grillés frottés à l'ail... 

Nous proposons aussi les escargots dans un court bouillon prêts à cuisiner en cassolette, en gratin, en quiche, en tourte... Des verrines de tailles diverses sont à votre disposition ainsi que des recettes variées particulièrement indiquées pour les fêtes.

Sans oublier bien sûr, les traditionnelles coquilles à la bourguignonne, présentées à la douzaine, en assiette sous vide, avec un beurre-ail-persil.

Restent les croquilles. Une cRoquille est une coquille en pain azyme que l'on déguste avec l'escargot et le beurre. Elle est très appréciée pour accompagner un apéritif. Nos croquilles, comme les terrines, sont proposées au choix avec un beurre-ail-persil, ou un beurre-tomate-ail-basilic ou un beurre-roquefort. Elles se présentent en assiette de 12 sous vide.

Tous nos produits sous vide (coquilles, croquilles) ont une durée de validité de 21 jours. Les terrines, veloutés, escargots confits et escargots en court bouillon sont préparés en verrine dont la durée de validité est de trois ans. 


 Voici les lieux et dates de marchés pour novembre et décembre 2013 :


Samedi 30 novembre :
Marché de Noël à Savigny en Veron (37)

Dimanche 1er décembre :
Marché de Longué (49)

Samedi 7 décembre : 
. Marché de Noël chez Veuve Amiot à Saumur (49)
. Marché de Noël au Domaine de Beauvois à Luynes (37)
. Marché de Noël à Avoine (37)
. Marché à Mouliherne : Earl des Granges (49)

Dimanche 8 décembre :
. Marché de Noël chez Veuve Amiot à Saumur (49)
. Marché de Noël à Luynes (37)
. Marché à Mouliherne : Earl des Granges (49)

Samedi 14 décembre :
. Marché à Longué : Douceurs angevines à la Ferme des Peux (49)
. Marché de Noël : Marsinval à Vernouillet (78)
. Marché au Puy Notre Dame : Mr Roulleau, viticulteur (49)

Dimanche 15 décembre :
     . Marché à Longué : Douceurs angevines à la Ferme des Peux (49)
. Marché  à Chambray les Tours (37)
. Marché au Puy Notre Dame : Mr Roulleau, viticulteur (49)

Vendredi 20 décembre :
Marché de Noël à Abilly (37)

Samedi 21 décembre :
. Marché de Noël à la Table de Mestré
(La Savonnerie à Fontevraud) (49)




Réservez dès maintenant sur le mail 

escargotsdemouliherne@gmail.com 

ou au téléphone 06 07 43 25 03

P1000042P1000190


Partager cet article

Published by L'Escargot de Mouliherne
commenter cet article

Présentation

  • : L'Escargot de Mouliherne
  • L'Escargot de Mouliherne
  • : Découvrez la production naturelle de mes escargots en Maine-et-Loire. Une ferme hélicicole à côté de chez vous. Je vous présente mes tarifs, mes marchés,... Vente aux particuliers et aux professionnels.
  • Contact

Recherche

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog